bondage-me.cc

Mesure simultanée de petites et de grandes particules (DLS)

Le signal des grandes particules se superpose à celui des petites particules. Dans la diffraction dynamique de lumière, on calcule la taille des particules à partir des fluctuations chronologiques de l'intensité de la lumière diffuse (voir «Diffraction dynamique de lumière »). A côté de la lumière (ou de la fréquence) de ces fluctuations d'intensité, l'intensité de diffraction moyenne au fil du temps dépend elle aussi de la taille des particules. Puisque l'intensité de la lumière diffuse augmente à la puissance de 6 du diamètre avec la taille croissantes des particules, la lumière diffuse des particules plus grandes se superpose au signal des petites particules. Il en résulte une limitation de la diffraction dynamique de lumière. Même des particules pas très grandes se superposent à tel point à la lumière diffuse des plus petites nanoparticules que celles-ci ne sont plus décelables.